Coronavirus impact on stock market
Investisseurs

Évaluer l’impact du coronavirus en France

par Paloma Bernard , Field Marketing Senior Manager, Similarweb 3 Min.
22 mars 2020 | Mis à jour 3 août 2022

Après avoir frappé la Chine, l’Iran et plusieurs pays clés d’Europe occidentale dont la France, le coronavirus continue de se propager. Au moment de la rédaction du présent rapport, il y avait environ 9 100 cas connus de COVID-19 en France. Les investisseurs savent qu’une croissance exponentielle peut rapidement devenir incontrôlable.

Les marchés boursiers sont bien conscients des ramifications potentielles d’une pandémie sur l’économie mondiale. Les places boursières s’affolent, et en à peine un mois, le CAC 40 a perdu près de 39% de sa valeur.

Similarweb nous permet d’explorer les tendances numériques en temps réel. Ce faisant, l’outil fournit une approche basée sur les données dont nous avons grand besoin pour évaluer l’impact du coronavirus sur l’économie française en général, et sur les différentes sociétés touchées.

 

Secteurs qui en bénéficient : services de livraison de provisions, outils de conférence Web

Au cours des dernières semaines et en prévention des pénuries alimentaires redoutées, de nombreux ménages français ont stocké leur garde-manger. Les épiceries connaissent des files d’attente plus longues que d’habitude, et les rayons se vident à travers le monde. Il en va de même pour l’épicerie en ligne. Par rapport à l’an dernier, le trafic vers les services de livraison de provisions a augmenté de près de 40% depuis mi-février, et la tendance ne montre aucun signe de ralentissement.

L’utilisation des outils de conférence Web a également fortement augmenté au cours des dernières semaines, car les français sont invités à rester à la maison par mesure de précaution. Les grandes conférences sont annulées et les entreprises sont passées à la vidéoconférence au lieu des réunions physiques, afin de réduire les risques d’infection. En moyenne, l’industrie de la communication vidéo enregistre plus de 400% de trafic de plus vers ses services la semaine se terminant le 14 mars, par rapport au mois de janvier.

Secteurs qui en pâtissent : voyage, événements

Sans surprise, les acteurs du secteur du voyage ont été les plus durement touchés, car les consommateurs et les entreprises limitent leurs voyages en raison de l’épidémie de COVID-19. Le trafic vers les agences de voyages en ligne est en baisse de 19% par rapport à la même période l’an dernier. L’incertitude entourant l’épidémie nuit à la volonté des consommateurs de réserver des vacances au cours des prochains mois. Bien sûr, cela affecte également les grandes compagnies aériennes, qui ont vu leur trafic baisser de près de -10% par rapport à l’année dernière.

Les plateformes de billetterie et d’événements font également partie des secteurs touchés par le virus. Les ligues sportives ont décidé de reporter les grands rendez-vous sportifs. Encore une fois, la tendance se renforce de semaine en semaine. Pour la semaine terminée le 29 février, le trafic vers les plateformes de billetterie est resté stable YoY. Une semaine plus tard, le trafic a chuté de 8%, puis de 18%, et depuis la semaine dernière, le trafic en glissement annuel vers les plateformes de billetterie est en baisse de 36%.

À quoi devons-nous nous attendre ?

La couverture des données mondiales de Similarweb nous permet de comparer le trafic des acteurs locaux dans le temps. Puisque l’épidémie a commencé plus tôt dans certains pays, nous pouvons imaginer ce qui peut être attendu dans les différents pays à l’avenir.

Nous pouvons comparer les performances des plateformes de voyage à Hong Kong, touchées tôt par l’épidémie, aux plateformes de voyage aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France et en Italie, qui en sont aux premiers stades de l’épidémie.

La baisse du trafic vers les plateformes de voyage de Hong Kong semble avoir atteint un creux à -40%, et tous les pays interrogés semblent suivre cette tendance. Le trafic vers les plateformes de voyage en Italie, l’un des pays les plus touchés par l’épidémie, a déjà baissé de -30%. À mesure que le virus se propage, il est probable que les plateformes de voyage du monde entier continuent de souffrir de la baisse du trafic.

Analyse complète du coronavirus de Similarweb

Les insights contenus dans cet article ont été tirés d’un récent rapport publié par Similarweb, «Évaluer l’impact du Coronavirus en France». Vous y trouverez une analyse détaillée des plus grands acteurs des secteurs-clés, y compris toutes les industries mentionnées dans cet article, et plus encore.

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour obtenir notre rapport :

This post is subject to Similarweb legal notices and disclaimers.

Wondering what Similarweb can do for you?

Here are two ways you can get started with Similarweb today!