Retail Spotlight France: Decathlon, INTERSPORT and GO Sport
Marketing Digital

Retail Spotlight France : Décathlon, INTERSPORT et GO Sport

par Paloma Bernard , Field Marketing Senior Manager, Similarweb 2 Min.
14 août 2018 | Mis à jour 24 août 2021
  • Les trois sites de vente d’articles de sport les plus visités en France travaillent dur pour défendre leur marque et acquérir de nouveaux clients.
  • Afin de concurrencer le géant Décathlon, GO Sport utilise un ciblage de précision pour les mots-clés de ses produits de grande valeur.
  • Alors que la plupart des efforts de recherche organique vont aux mots-clés référant à la marque, des partenariats affiliés offrent un nouveau moyen d’acquérir des consommateurs non-engagés.

Cette analyse du marché français se focalise sur les trois sites de vente d’articles de sport les plus visités : Décathlon, INTERSPORT et GO Sport.
Avec en moyenne plus de 10,5M de visites mensuelles, decathlon.fr est le détaillant d’articles de sport le plus visité en France. C’est plus de cinq fois le trafic mensuel moyen vers go-sport.com et plus de six fois celui vers intersport.fr. De ces trois sites, seul intersport.fr a enregistré une croissance de trafic entre janvier 2017 et mai 2018.

Sources de trafic

A première vue, les trois sites semblent utiliser des stratégies marketing similaires, leur trafic étant réparti entre les différentes sources de façon semblable. Pour chacun des sites, plus de 60% du trafic provient de la recherche organique ce qui indique une concurrence sérieuse pour l’acquisition d’utilisateurs, car les consommateurs trouvent désormais des produits en ligne qu’ils étaient peut-être plus habitués à acheter en personne.

Comparer les stratégies SEO

En regardant ces sites de plus près, on constate que dans chacun des cas, entre 72% et 84% du trafic organique réfère à une marque. Ceci indique que l’importance d’avoir une marque forte dans la vente au détail de vêtements s’étend également aux articles de sport. En plus des efforts fournis pour promouvoir et défendre leurs propres marques, il existe des résultats notables dans la manière dont chaque site utilise les mots-clés non référents à la marque dans leur stratégie de référencement.
decathlon.fr, le leader du marché, récupère 72% du trafic total sur ordinateur vers ces trois sites pour les recherches ne référant pas à la marque. En deuxième position vient go-sport.com avec 24% de ce trafic et le reste revient à intersport.fr. Cependant, en examinant certains des termes de recherche non-référant à une marque les plus en vue, c’est go-sport.com qui surpasse nettement la fourchette prévue. Alors que decathlon.fr récupère 100% du trafic provenant du mot-clé trottinette électrique, go-sport.com capte les recherches pour hoverboard et reçoit un taux supérieur que prévu pour vélo, vélo d’appartement et vtt. Ceci indique une intention claire de la part du plus petit site de concurrencer ses rivaux pour les mots-clés convoités non référant à une marque et générant du trafic pour les produits à valeur élevée.

Sites affiliés et sites de couponing

Le trafic de référence représentait entre 5,8% et 8,2% du trafic vers chacun des sites. Conformément aux attentes, la majorité du trafic va vers decathlon.fr, qui reçoit encore plus de referrals que ne laisse présager sa part de trafic global. Ceci indique que Décathlon a mis en place des partenariats affiliés précieux pour assurer une injection régulière de nouveaux consommateurs sur le site. Un des obstacles majeurs parmi les principaux référents est Fr.igraal.com, un site de cash-back qui ne génère que peu ou pas de trafic sur decathlon.fr tout en conservant une forte relation d’affiliation avec go-sport.com.

This post is subject to Similarweb legal notices and disclaimers.

Wondering what Similarweb can do for you?

Here are two ways you can get started with Similarweb today!