Bouleversements liés au coronavirus : Amazon perd des parts de marché au bénéfice de ses concurrents

par Paloma Bernard , Field Marketing Senior Manager, Similarweb 3 Min.
28 mai 2020 | Mis à jour 29 juin 2021

Cet article est co-écrit avec Jamie Drayton, Lead Financial Services & eCommerce Consultant de Similarweb.

Vous savez probablement qu’Amazon a mis un terme à son acquisition payante. Nous avons déjà largement couvert le sujet au cours des dernières semaines ; ce que nous avons pourtant récemment découvert met en lumière l’ampleur de ce mouvement.

Les insights que nous avons publiés à partir de notre récente analyse des visites d’Amazon et des taux de conversion sur plusieurs des principaux marchés suggèrent qu’une nouvelle norme (perturbatrice) se matérialise. Amazon domine toujours le retail de loin, mais le coronavirus sert de catalyseur de croissance pour d’autres sites de vente au détail et de e-commerce tels que Walmart, Best Buy et Staples qui cherchent à récupérer des parts de marché au géant qui ne cesse de grandir.

Comment ? Des changements tectoniques de l’environnement commercial ?

Au Canada, alors que la part de marché des visites et des conversions d’amazon.ca a diminué entre février et mars, de respectivement 4,9% et 7,3%, la part de conversions de walmart.ca, le plus grand concurrent d’Amazon dans le pays, a augmenté de 62% ( en passant de 3,2% à 5,2%). Parmi les autres grands gagnants qu’Amazon devrait surveiller, canadiantire.ca, un détaillant physique et électronique réputé, est passé de 0,8% à 2,2% (soit + 275%) et costco.ca, dont la part de conversions est passée de 3,4% à 4,5% (+ 32%).

Une opportunité à exploiter pour un CVR plus élevé

L’un des rares points positifs qu’on peut attribuer au COVID-19 est l’effet qu’il a eu sur les efforts de sauvetage d’animaux et les adoptions. Les Américains ramènent plus d’animaux de compagnie à la maison pendant une période de confinement, ce qui offre aux détaillants la possibilité de tirer davantage de revenus sur les produits d’entretien, d’alimentation et d’accessoires pour animaux de compagnie. Malgré l’augmentation de la part du trafic d’Amazon aux États-Unis de 1,3% entre février et mars, son pourcentage de visites converties a néanmoins baissé de 1,2%.

Amazon a le meilleur taux de conversion de la catégorie des produits pour animaux de compagnie, convertissant 3 fois sa quantité de trafic habituel. En comparaison, petco.com et petsmart.com attirent environ 15% de part de trafic mais convertissent seulement 4% à 5% de visites, suggérant que leurs sites ne sont considérés qu’après coup ou pour comparer les prix.

Ou peut-être pas. La recherche payante d’Amazon ayant considérablement baissé entre février et mars, Petco s’est avéré efficace pour attirer les acheteurs en ligne avec une stratégie opposée. La part de visites issues de la recherche payante de Petco n’a augmenté que de 3,9%, mais sa part de conversions issues de la recherche payante a plus que doublé entre février et mars.

Tesco et Sainsbury sont en tête des consommables lors de l’épidémie subite du COVID-19

Le Royaume-Uni est le troisième marché d’Amazon en termes de ventes nettes annuelles. L’une des catégories de shopping de plus en plus populaires dans laquelle Amazon perd du terrain au Royaume-Uni est celle des consommables, qui fait référence aux produits de consommation emballés, aux produits d’épicerie, aux produits de santé et de beauté.

La part de trafic d’Amazon.co.uk pour les consommables a diminué de 2,9% entre février et mars, principalement en raison d’une augmentation du trafic parmi ses concurrents, tels que Morrisons. Malgré la baisse de sa part de trafic de consommables de 2,4%, tesco.com, le plus grand acteur de l’ensemble, a converti 4,1% de trafic en plus (1 conversion totale sur 3). De même, aldi.co.uk a augmenté sa part de visites converties de 1,75% en février à 2,13% en mars (21% de croissance MoM).

Conclusion

Les principaux concurrents d’Amazon sur les principaux marchés tirent parti de la recherche payante pour attirer plus de trafic et, surtout, convertir le trafic. Des acteurs tels que Canadian Tire, Petco aux États-Unis et la marque britannique Tesco, pourraient sortir de la pandémie du coronavirus avec une présence en ligne plus importante, grâce à l’évolution du monde des affaires. Nous prévoyons que ces tendances s’intensifient au cours des prochains mois.

Visitez notre page Solution pour en savoir plus sur la façon dont nous aidons certains des principaux détaillants du monde à optimiser leur mix marketing et leur performance concurrentielle.

 

This post is subject to Similarweb legal notices and disclaimers.

Wondering what Similarweb can do for you?

Here are two ways you can get started with Similarweb today!