Online newspaper with coronavirus headline
Marketing Digital

Les sites d’actualité face à l’épidémie de Coronavirus

par Paloma Bernard , Field Marketing Senior Manager, Similarweb 6 Min.
24 avril 2020 | Mis à jour 24 août 2021

*Nous sommes en train de retraiter les données de Fox News car nous pensons que nos algorithmes sous-estiment leur trafic réel.

Les schémas de trafic vers les sites d’actualité américains entre fin 2019 et début 2020 ne peuvent être ignorés. Entre les primaires démocrates et l’épidémie de coronavirus, c’est indéniablement l’un des meilleurs moyens de comprendre comment le public consomme du contenu. Cet article de blog étudie les 100 meilleurs sites d’actualité américains et vise à donner aux éditeurs américains des insights sur la modélisation de l’intérêt des consommateurs afin qu’ils puissent optimiser leur stratégie et attirer plus de trafic.

  • Le trafic vers les sites d’actualité a augmenté de 51,4% entre début février et la troisième semaine de mars
  • Les sites d’actualité locale ont vu leur trafic augmenter jusqu’à 158% au cours de la même période
  • cnn.com devance foxnews.com pour le contenu lié au coronavirus, mais la couverture de l’actualité politique montre une concurrence beaucoup plus serrée entre les deux plus grands acteurs de l’information
  • La part de trafic de Google News a diminué, probablement parce que les audiences se rendent directement sur leur site d’actualité préféré, plutôt que d’utiliser un agrégateur de nouvelles.

Tout au long de l’année 2019, les sites d’actualité et de médias ont enregistré une baisse de 5,3% de leur trafic. Cette tendance s’est poursuivie jusqu’en janvier 2020, avec une réduction de 6%. Cependant, en février 2020, les primaires démocrates battaient leur plein en vue des élections de cette année, ce qui a entraîné un ralentissement des tendances à la baisse et a permis au trafic quotidien moyen de se stabiliser d’une année sur l’autre (YoY).

Alors que le trafic de février était stable, l’impact du coronavirus est évident, car le trafic a commencé à augmenter considérablement au début du mois de mars, comme le montre le graphique ci-dessous.

Comme nous pouvons le voir sur le graphique, le trafic vers les sites d’actualité a commencé à augmenter rapidement en mars. La première semaine du mois a connu une légère augmentation de trafic de 8,6% YoY. La deuxième semaine, cette croissance est cependant passée à 26% YoY et la troisième semaine, elle a explosé pour atteindre une hausse de 51,4%.

Le changement le plus important dans le trafic quotidien s’est produit le 9 mars, lorsque le trafic vers la catégorie a augmenté de 24,9% pendant la nuit. Cette croissance massive s’est poursuivie pendant les trois jours qui ont suivi, totalisant une croissance totale impressionnante de 54,8% en seulement quatre jours. Fait intéressant, les modèles de trafic différaient entre les jours de la semaine et les week-ends. Malgré les événements dramatiques actuels, le trafic le week-end était, en moyenne, de 25 à 26% inférieur à celui des jours de semaine.

Quel site l’a abordé le plus ?

Alors que cnn.com et foxnews.com restent les principales sources d’information des Américains, l’épidémie de coronavirus a créé un espace libre pour que les plus petits acteurs, qui ont du coup enregistré des changements de trafic significatifs à la fois dans le trafic global et dans la part de trafic.

Nytimes.com a enregistré le gain de trafic le plus important. Bien qu’il ait toujours été l’un des 5 meilleurs sites d’actualité en février, la part de trafic du nytimes.com est passée de 5,9% à 7,3% au sein du top 100 des concurrents, ce qui représente une impressionnante hausse de 1,3 point. Cette augmentation leur a donné l’avantage sur foxnews.com, le site d’actualité qui se classe constamment en deuxième place.

D’autres sites ont également connu des changements. Cnbc.com a vu sa part augmenter de 1,2 point et washingtonpost.com a augmenté sa part de 0,8 point.

En revanche, foxnews.com et news.google.com ont été les deux sites d’actualité qui ont connu la plus forte baisse des parts de trafic , soit <1,7 point pour foxnews.com et <0,6 point pour news.google.com. La perte de Foxnews.com pourrait être due à leur réaction plus lente que leurs concurrents face au Coronavirus. Cependant, la baisse de news.google.com pourrait indiquer que les gens préfèrent aller directement sur les sites d’actualité plutôt que d’utiliser un agrégateur. Malgré cette perte de part de trafic, en comparant le mois de février à la semaine du 15 au 22 mars, les deux sites ont affiché une croissance moyenne globale du trafic : foxnews.com a augmenté de 22% et news.google a augmenté de 35,7%.

Plusieurs des plus petits sites ayant connu les plus grands changements dans le volume total étaient des acteurs locaux : chicagotribune.com a augmenté de 158%, suivi de mercurynews.com qui a augmenté de 153% et dallasnews.com en augmentation de 143%. Cela pourrait être attribué au public qui recherche des informations et des conseils relatifs sur son État d’origine, son comté ou sa ville, plutôt qu’au niveau national.

CNN vs Fox News – Le fossé se creuse

L’analyse du trafic de deux grands noms de l’information majeure, à savoir cnn.com et foxnews.com, révèle que cnn.com a largement dépassé foxnews.com dans le contenu lié au coronavirus ; cependant, ces deux magnats des médias sont toujours au coude à coude en ce qui concerne le contenu politique.

Alors que foxnews.com a gagné 22,3% de trafic au cours des trois dernières semaines, cnn.com a augmenté son trafic de 68,4%, confirmant ainsi son avance. Alors que cnn.com avait une avance de 38% sur foxnews.com en février, ce fossé s’est encore plus creusé, et cnn.com pèse maintenant près du double de foxnews.com avec 90% de trafic en plus, principalement en raison de sa forte couverture du COVID-19 .

En examinant l’écart entre le trafic des sites d’actualités, nous constatons que cette scission a commencé au début du mois. Le fossé s’est clairement matérialisé le 3 mars lorsque les écoles américaines ont commencé à fermer, et que l’avance de cnn.com est passée à 61%. C’est ensuite mi-mars que l’avance de cnn.com s’est confirmée lorsque l’Italie s’est confiné. Entre le 9 et le 10 mars, l’avance de cnn.com est passée à 76%. Le lendemain, elle a atteint 94%, et le 15 mars, elle avait revendiqué une avance spectaculaire de 135% en une seule journée !

Ce lead n’est pas uniforme à tous les niveaux : foxnews.com semble se concentrer sur les vidéos, car son sous-domaine « vidéos » a obtenu 45 millions de pages vues le mois dernier, tandis que celui de cnn.com n’a reçu qu’environ la moitié de ce nombre, soit 22 millions. De plus, les pages vues pour la couverture des élections semblent être égales dans les deux domaines.

La question reste de savoir si et comment ces changements auront un impact sur les performances à long terme des deux sites. Bien qu’il soit possible que cnn.com conserve son avance après le calme de l’épidémie de coronavirus, il est également possible qu’en se concentrant sur le contenu politique pour lequel il est le plus connu, foxnews.com maintienne ses abonnés et cnn.com devra travailler dur pour retrouver la confiance politique de son public.

Part de couverture du coronavirus par site d’actualité

En examinant les principaux journaux (cnn.com, foxnews.com, nytimes.com, et washingtonpost.com), nous avons analysé les sites ayant le plus de visionnage de contenu sur le coronavirus. Nous avons également regroupé les articles sur ces sites en fonction du contenu lié au coronavirus et à celui lié à la vie politique, et analysé plus en détail le contenu qui appartenait à chacune de ces deux catégories.

Part de contenu relatif au coronavirus

En moyenne, 17% des pages vues sur ces quatre sites étaient liées au coronavirus. Environ 20% des pages vues sur cnn.com et nytimes.com traitait de ce sujet, 15,6% de celles vues sur washingtonpost.com et enfin, 10,7% sur foxnews.com.
En comparant ces sites, nous constatons que cnn.com a remporté la majorité du trafic concernant le coronavirus, soit 44% des pages vues sur ce sujet, suivi de nytimes.com avec 26% et foxnews.com avec 18,6%.

Part de contenu relatif à la vie politique

Comme il s’agit d’une année électorale, il est également probable que les sites d’information couvrent une bonne quantité de contenu politique. Pour vérifier si tel est le cas, nous avons examiné deux types de contenu politique : celui qui inclut des mentions de sujets liés au coronavirus, et celui qui ne le fait pas («purement politique»).
À la différence du trafic lié au Coronavirus, foxnews.com a une part beaucoup plus élevée dans la catégorie politique. Cnn.com remporte 43% du trafic politique global, foxnews.com prend la deuxième place avec 29%. Ces chiffres varie légèrement, et il y a une concurrence beaucoup plus rude entre les deux lorsqu’on supprime tout le contenu mentionnant le coronavirus – cnn.com a reçu 38% dudit trafic, et foxnews.com 30%.

L’analyse de ces sujets prouve que la raison pour laquelle foxnews.com a pris du retard sur la concurrence en mars était principalement liée à sa décision de s’en tenir à leur expertise, à savoir la vie politique. Là où leurs résultats sont proches de cnn.com, la décision de se concentrer sur le contenu pour lequel ils sont le plus connu peut entraver les performances à court terme de foxnews.com, mais leur permettra probablement de conserver un suivi régulier et l’engagement de son audience à long terme. D’autre part, bien que cnn.com a tiré parti de sa couverture du coronavirus et se retrouve en tête, le site pourrait perdre son avance à long terme et être contraint de regagner la confiance politique de son public.

Pour une vision complète de l’impact du COVID-19 sur les secteurs du monde entier, consultez notre Coronavirus Data and Insights Hub

This post is subject to Similarweb legal notices and disclaimers.

Wondering what Similarweb can do for you?

Here are two ways you can get started with Similarweb today!