Lutter contre les sites de streaming illicites en France
Sales

Lutter contre les sites de streaming illicites en France

par Paloma Bernard , Field Marketing Senior Manager, Similarweb 3 Min.
1 avril 2020 | Mis à jour 24 août 2021

Le 16 janvier 2020, le Tribunal de Paris a ordonné aux principaux fournisseurs d’accès Internet français (FAI) de bloquer l’accès à 36 sites de streaming illicites.

Ces 36 plateformes, réparties dans 77 domaines, auraient collectivement mis en ligne plus de 20 000 titres de films piratés.

La liste complète de ces domaines se trouve à la page 5 du jugement du tribunal.

Quelle était la portée des sites de streaming illicites ?

En étudiant les données de Similarweb, nous pouvons voir qu’au cours des six mois qui ont précédé le jugement, ces 77 sites ont attiré en moyenne près de neuf millions de visiteurs uniques en France.

À leur apogée, en août 2019, les sites ont accueilli 10,3 millions de visiteurs uniques en provenance de France, soit 15,4% de la population française !

Quel a été l’impact du jugement ?

L’analyse des visites hebdomadaires sur ces 77 sites montre une baisse constante des visites depuis la date du jugement, que les FAI appliquent progressivement.

Le trafic continue de baisser, atteignant seulement 894 000 visites pour la semaine commençant le 9 mars 2020, contre un pic de 11,5 m au cours de la semaine commençant le 23 septembre 2020.

Cela nous permet de voir à quel point le jugement a été efficace pour empêcher le trafic vers ces sites.

Les décisions gouvernementales obligeant les FAI à se conformer peuvent être un outil efficace pour empêcher l’accès au contenu piraté.

Ce n’est qu’une première étape : ces sites fonctionnent sur plusieurs marchés

Plus de 25% des visiteurs uniques de ces sites entre juillet et décembre 2019 provenaient du marché français.

Cela signifie que le jugement en France n’est qu’une petite étape – la bataille est loin d’être terminée.

Les 10 premiers marchés suivants représentent collectivement 11 millions de visiteurs uniques en moyenne par mois.

Dans le tableau ci-dessous, nous pouvons voir que pour arrêter définitivement ces sites de streaming sur d’autres marchés, les organismes industriels vont devoir travailler avec les législateurs de chaque marché.

Cependant, lors du ciblage de chaque marché, il convient de prêter attention à ceux qui sont les principaux acteurs de chaque marché.

Ci-dessous, nous pouvons voir que différents sites ont des taux de pénétration différents sur chaque marché. Par exemple, yts.lt détient plus de 75% des parts de marché (des sites analysés dans notre ensemble), mais seulement 10% en Belgique.

Il est également probable que d’autres acteurs, bien que petits en France, génèrent beaucoup plus de trafic sur d’autres marchés, il est donc essentiel de cartographier en permanence chaque marché.

Quel avenir pour la France ?

Bien que cette décision ait supprimé avec succès ces 71 sites, on peut déjà voir de nombreux nouveaux sites s’implanter sur le marché français.

Les centres d’intérêt de l’audience de Similarweb – qui montrent les autres sites Web que les utilisateurs visitaient le même jour qu’un des sites de streaming désormais bloqué – peut donner une indication des nouveaux sites utilisés pour combler l’écart.

Comme les utilisateurs ne peuvent plus accéder au site bloqué, ils cherchent simplement un nouveau site.

Par exemple, le site de « streaming HD gratuit » cpasmieux.com, a augmenté régulièrement son trafic en France depuis le jugement, avec plus de 850 000 visiteurs uniques en France en février 2020.

Il est essentiel de suivre ces sites à croissance rapide pour garantir que le contenu protégé par des droits d’auteur ne se retrouve pas sur des sites piratés.

Restez au fait avec notre recueil mensuel des nouveaux sites de streaming émergents, ou réservez une démo aujourd’hui pour voir comment Similarweb peut vous aider à rester à l’affût de l’environnement du streaming en constante évolution.

This post is subject to Similarweb legal notices and disclaimers.

Wondering what Similarweb can do for you?

Here are two ways you can get started with Similarweb today!